– Musique des Sphères –

 

Devant ma peinture en cours de création, alors que les arbres seuls commencent à y chanter, devant une amie de passage, je m’étonne à haute voix de toute cette symphonie inattendue. Elle évoque la « Musique des Sphères ». Je suis confondue par telle appellation, je vibre.

J’entre en quête de plus de précisions sur son sens via Internet. Je rencontre cette belle définition :
« Toute la création n’est que musique, accord des voix: les montagnes, les arbres, les mers, la terre entière mais aussi les soleils, les étoiles, tout chante. Cette musique ne s’entend pas avec les oreilles physiques mais avec l’âme, avec l’esprit et aucune composition humaine ne peut se comparer à elle.
Cette symphonie de tout l’Univers, des poètes ou des philosophes comme Pythagore, Platon, l’ont appelée « harmonie des sphères » ou « musique des sphères »  
Dictionnaire du livre de la nature: analogies, images, symboles

Tableau s’achève. Je savoure avec bonheur  les gammes qui courent dans les arbres et celles qui émanent des instruments de Musique. Mon Esprit saisit en sa justesse, en sa beauté divine, le titre de  « Musique des Sphères ». Ego, quand à lui est troublé pour en user. Il avance d’autres noms : « La clef de Sol »… « Musique de la Vie » …  « Biophilie » … Quelque vieille dé-formation éducative, religieuse à propos de son humilité,  de son impureté rendrait impossible son accès à une telle Musique. Cela suinte encore et l’amène à rejeter ce nom pour tableau … Pour autant, il est des moments de vie où mental a fait Silence, où  Conscience s’est ouverte et  où nous avons  entendu la Symphonie de la Création, alors, ce 3 mai, j’invite ego à abandonner les vieux schémas frustrants, à dépasser son alarme-titre. …  Peinture, achevée le 3 mai, au bout de six jours de création -chiffre fort divin-, rend  indubitablement visible la Musique des Arbres. Ces  Musiques végétales sont en parfaite harmonie avec la Musique produite par les deux Êtres instrumentaux qui se sont racinés à leurs côtés, ces deux Êtres que Je suis. Tout est Un en ce tableau. Au diapason du règne végétal de Nature jouant Musique des Sphères, Êtres instrumentaux jouent « musique de l’Homme ». Telle évidence convainc Ego. Il accueille sans retour  « Musique des Sphères » comme unique titre du tableau.

En vérité, chère Musique, tu as toujours flotté dans l’air autour de moi, mais, Mental a  trop souvent bloqué Conscience derrière ses murs de peur. En quelques moments privilégiés, mémorables et mémorisés tel celui de 1993, Conscience ouverte a pu franchir ses interdits, a su ouïr « Musique des Sphères » dont  le Son a vibré jusqu’en mon Cœur ! La Musique était Voix d’Anges, Chorale d’Anges ! Et la gorge de « mavag »,  la voix de « mavag » renouant avec sa voix originelle, légère, aérienne, a rejoint la Symphonie. Ce fut Euphonie !

Une décennie plus tard, « mavag » renoue avec  « Musique des Sphères », par la peinture créatrice. Dès la première séance, en janvier 2000, ses sens du toucher, de la vue et le Cœur sont devenus antennes. Mental a-t-il su jouir de ces rencontres ? Épisodiquement c’est certain, mais toujours embourbé en ses protections, ses peurs d’enfance et de plus loin encore … il n’a guère dépassé les interdits éducatifs et religieux. S’il a goûté cette Musique qui s’offrit à lui, il a douté de Conscience, il a évité de voir au-delà des formes que sa main posait sur feuille blanche, il a refusé de ressentir  trop longuement  les battements de son Cœur quand il est entré en zone d’émerveillement pictural … il a tout étriqué en respectant normes et règles d’enfance traînaillant en lui.

A partir de 2005, les « nettoyages » carcinome-chimio subis par le corps de « mavag » , vont commencer à sortir mental de sa bourbe.
Mais, quand  Messager-peinture, dépose, sans ambages, des notes sur feuille blanche et manifeste ostensiblement  en 2010, « Musique des sphères » en peinture, mental n’aime pas.
Il reconnait trop bien ce crâne nu post-chimio, toute la guerre médicale revient facilement en sa mémoire, elle est si fraîche ! Sa bulle s’y est fissurée … un peu ! Il a aussi démissionné … un peu ! Il a même accepté de casser son blindage …un peu !  Alors quand Musique descend du Ciel, même sur feuille de papier, c’est à notes … un peu…  comptées. Mental ne peut les laisser venir plus à lui. Pour cheminer au-delà de bulle mentale jusqu’à toucher Cœur de « mavag », pour franchir l’étroit passage de gorge :  quelle gageure ! Mental en gorge, a posé un sol argileux en lequel s’encollent les restes d’ombres et de normes. Sont bloquées  Conscience et Âme là où se figent les notes.  « Musique des Sphères » s’immobilise au diapason de la Joie de « mavag ».

Conscience et Âme sont bloquées là où se figent les notes …

Il faut le retour de Carcinome en 2012, celui des chimio, de l’alopécie pour que les années qui suivent, j’entre dans une nouvelle phase de vie, que j’apprenne le délassement au contact de Nature, que j’apprenne pour qu’en moi Silence soit, que je m’ouvre à mental.
Aujourd’hui, je prends Conscience de lui, je l’observe avec de plus en plus d’Amour, je cesse de le rabrouer pour les anomalies qu’il commet, je le remercie pour tout le chemin que nous avons fait ensemble, je l’estime sage et serein et sa bulle s’ouvre, et Musique devient audible.

J’ai Conscience que depuis ma naissance, pour ne parler que d’ici-bas,  ego a passé nos jours à accorder nos instruments : masculin, féminin, Vénus, Mars, Saturne … et toutes les vibrations des autres planètes qui nous accompagnent en cette venue sur Terre, pour que nous soyons.
En l’attente de l’ouverture d’un concert, « tavag » l’a observé aussi, la cacophonie est. Avant que le rideau ne se lève, chaque instrument s’ajuste du mieux qu’il le peut pour trouver son « La ».  Soudain, le Chef d’Orchestre tapote sur son pupitre, quelques claps de baguette magique et c’est la fin des couacs.
Le Silence est devenu audible.
Le rideau se lève et la Musique Harmonie s’élève.

Depuis 2014,  mental-ego s’assouplit. « mavag » en ajoutant compost, engrais verts à son sol argileux,  a ouvert de plus en plus grand sa gorge à Dame Nature !!! Lâcher-prise a libéré bulle mentale, a laissé pénétrer Musique au cœur des cellules de tout le corps.

Les notes à petits pas, les noires, les blanches, les pauses aussi, ont convergé vers« mavag » et vers mental pour ce : 21 mars 2017, en cellules unifiées d’Être-mavag ,  de Ecce Homo,  de Etoile à 5 branches, le chant d’Âme résonne.
Sur l’échelle Lumière  « mavag »ascensionne.
Pied gauche attend en quatrième marche,
Pied droit se stabilise en la cinquième,
Main droite assure sa prise en la sixième,
Bras gauche investira la  marche prochaine …
« mavag » la musicale s’emplit d’ondes-musique
Acrobatiquement, elle continue l’ascension enveloppée de musique connue, reconnue, de ces mêmes sons mélodieux perçus au bout de son voyage de 1993, et en cette montée 2017, à l’enchantement musical s’ajoutent  la mélodie des formes géométriques, des nombres, celle du mystère des murs du temple d’or , qu’elle va atteindre …
La belle, la grande musique dynamise toutes ses cellules, peu importe l’équilibre sur le vide,
« mavag » Ecce-Homo a atteint le portail musique, elle s’y crée « clef de sol » et Musique incarne qui Elle est !

Ses mois qui se sont écoulés depuis cette ascension, « mavag » a continué sa marche, pieds nus sur Terre , « mavag » a continué à vider mental,  à le dénuder pour qu’il s’ouvre au Ciel, pour que les murs-bruits s’éloignent, pour que le Silence entre dans sa danse … Les acouphènes qui, hier, pesaient à ego-mental, sont aujourd’hui devenus notes de Silence. C’est en ayant conscience de leur écho qu’Âme entre en voie de reconnaissance d’Elle. C’est en ressentant leur vibration qu’Elle reconnaît la Musique Harmonique en son corps, en son cœur, en sa gorge en simultané avec ses chants d’oreille.

Car, en vérité, toutes mes cellules vibrent en reconnaissant Âme enfin installée chez moi, enfin ancrée en ce lieu où elle s’ouvre à l’Un et accueille tout ce qu’Il fait de Sa Vie.
La Musique des Sphères est jouée par les orgues de mon corps, orgues qui se confondent aux orgues des arbres, et partout la même partition de « Musique des Sphères » se joue. En cette fusion chacun sort de son anonymat, car il joue SA note, la note la plus pure. Et j’entends, je comprends la venue dans les troncs d’arbre, dans les feuillages d’elfes, de gnomes, d’ondines et d’êtres joyeux. Tous participent à la fête de la Vie, leur Chorale Divine entonne le Chant de la Création Divine !!!
Émerveillement !!!
Encore une fois Émerveillement !
Il revient en continu en ma vie depuis fin 2017.
En vérité, ma vie se meut parce que toutes les planètes en mon thème se meuvent vers ce qui Est Émerveillant !!! Les énergies en moi entendent, écoutent, suivent  toutes sans exception, le chef d’Orchestre, qu’elles savent, que je sais, mon Âme.
Il-Elle a tapoté son pupitre, et les couacs de mental se raréfient.
L’accord des instruments planètes a commencé par Saturne en Capricorne, en ce mois de janvier 2018, ce mois Taureau ce sont Vénus–guitare et Mars-Violoncelle qui harmonisent leurs sons, Dame Nature leur apporte son Aide,  les accompagnent …
Je le ressens, pour l’heure nous : mental, Âme, Planètes et tout ce que Je suis, interprétons un morceau facile, le morceau des débutants de l’Harmonie. Mais, je sais aussi que Vénus et Mars ont enfin trouvé la Paix, qu’ils ne s’escriment plus avec leurs archets en guise d’épées. Ils usent de leur arme d’hier en outil Harmonie sur leur instrument respectif pour que s’élève Ma Musique …

Le chemin sur lequel j’avance, m’a longtemps semblé inaccessible, jusqu’au dernier virage. J’y Suis !!!
Devant l’orchestre de mon Être, le rideau s’est levé et si Mental laisse peut-être encore traîner quelques couacs, ils se fondent dans la Symphonie que dirige Chef d’Orchestre alias l’Amour de Moi, l’Amour de Mental, l’Amour de mon Corps, l’Amour de qui Je Suis !!!

__________________________________________________________________________________________________________________________________

 « tavag » peut offrir ses ressentis et/ou retrouver « mavag » sur :
https://www.facebook.com/AnnieViton


Si  « tavag »  choisit de diffuser ses textes, ses images sur internet,
qu’elle n’oublie pas d’en indiquer la source
ce sera sa façon de remercier « mavag » pour ses 
embruns qu’elle laisse aller à portée du vent.

Share This