L’Observateur Pacifié

Si « tavag » le souhaite, un simple clic et la voix de « mavag » lira ce poème … Ce 10 décembre 2017, Poème de mai 2008, tu décris mon cœur apaisé en ces jours-là. Merci à  Grand Aigle, à Baleine et à toutes les cellules de Gaïa qui sont venues m’aider, à...

Ego et Ange

Il est des instants privilégiés dans nos vies où toute trace de déréliction à cœur d’homme s’efface … L’enfant bâtisseur solitaire qui montait son rêve en briques de Lego, a cédé la place. Âme s’exprime, Âme prend en main leur destinée...

L’enfant en zone de turbulences

Sur un Teaser, des mots simples évoquent : la difficulté à s’exprimer, à faire sortir, du fond de soi, les idées qui s’y bousculent, et en réponse, proposent des messages, révélés par la peinture, ses couleurs, ses formes, posées, spontanément, sur une...

La Porte

Sur le manège de ma vie,  juchée sur mon cheval de bois, je vole dans mes steppes intérieures. Tourne manège … Tourne … Tourne encore … Embarque moi dans l’illusion de ma liberté pour que je me reconnaisse en elle ! La Porte La Porte – 25 novembre 2016 Soleil s’ombre...

Arbre à Coeurs

Au cœur de la forêt de mon Être, dans ce coin obscur où Conscience vibre de plus en plus bellement, où Conscience me ressent cellule de Gaïa, cellule sœur des cellules minérales, des cellules végétales, des cellules animales et des cellules humaines de notre belle...