J’ai rencontré Carcinome Lobulaire Infiltrant en 2005, ce fut, en ces temps-là d’activité professionnelle, un congé de longue maladie. C’était ma dernière année d’enseignante et mon activité se dédoublât en deux temps :
– en un premier temps, prioritaire peut-être mais indéniablement envahisseur : mener  la guerre contre l’occupant de mon corps
– en un second temps, découvrir cette part de moi qui avait laissé entrer l’envahisseur en mes cellules …

Si vous voulez découvrir ce livre,

Share This