– Être-Harmonie –

Au commencement est l’acte imperceptible, incertain, une tendre pousse qui sort de la graine sans se faire remarquer.
Ego ne devine pas possible une telle naissance.
Rigueur et efficacité restant sa ligne de conduite, comment pourrait-il prendre un temps de Silence, un temps d’Ecoute, pour voir et ressentir la Lumière qui vibre sous la Terre, sous ses propres pieds ?
A peine croira-t-il distinguer une présence vibratoire qu’il dépassera cette si folle idée, sa sensation est si éphémère !
Il a oublié ce courant d’air, ce courant intuition et renoué de longues années simplement avec ses vieilles habitudes de contrôle, de rigueur, de tradition, d’autorité, d’absolutisme.
Pourtant, à son insu, au-delà de lui, la nouvelle pousse a continué sa percée.
Conscience s’est entrouverte et Ego peut ainsi l’entrapercevoir sous pinceau, ce 30 mai.
Elle est encore recouverte de débris du passé, de vieilles idées de vieil ego, de brindilles de jugements, d’interdits, de « pas bien ! Bien  ! A revoir ! » et toutes ces choses de même espèce nées sous la houlette de ses Ascendants, proposées au quotidien de l’enfance, de l’adolescence.
Sa graine a reçu ces faux engrais, ou vrais engrais puisqu’ils ont, eux aussi, avec dureté certes, participé à sa sortie de la canopée, en cet instant où elle secoue sa tête, doucement.
Elle est là !
Pousse est-elle encore fragile ?
N’est-elle encore que virtualité ?

               30 mai 2018

Regard, nez, bouche,  troisième œil, ébauche de gorge naissent Lumière sous pinceau qu’ego suit docilement, avec Amour !
J’émerge de la Canopée, Je suis Être de la Nature, Je remonte du monde végétal, Je descends du Ciel  !
Enveloppée de Vert et de Lumière, je m’ouvre à la danse des oiseaux de feu !!!
Sous moi vibrent terre noire, lave rouge-feu, eaux bleuâtres,
Chaos, confusion des éléments de la matière, avant la formation du nouveau monde de Lionne.
Je ressens sous moi la Terre profonde,
Je sens vibrer les racines de ma vie, mes ombres marines,
Je cherche le lien entre Terre et Ciel,
Il est au bord de ma gorge
Là où Uranus met en harmonie  mes yin et yang,
Là où j’accueille l’amie Neptune et ses Eaux profondes,
D’où j’extirpe mes racines de ses lointaines fosses marines,
En cœur de Gaïa, où elles vibrent depuis des éons !
Soudain,

Terre laisse jaillir sa Lumière,
Terre m’offre son cœur diamant,
Terre laisse paraître au grand jour sa Beauté Cristal,
Un Puy du Fou d’où jaillit Sa Lumière.
La canopée accueille  Vert Émeraude,
Pigmente les zones lumière de mon visage de Paix-Vert-Harmonie,
Ma gorge s’ouvre,
Ma gorge épouse la gorge de la Terre,
Eaux se mêlent à Air,
Terre et Ciel sont Un,
Les dauphins sont Joie, dansent, jouent, s’élèvent vers Ciel,
S’emballent, sautent, s’enroulent, deviennent oiseaux,
Oiseaux de feu
Créateurs de Douceur, de Joie, d’Harmonie, de Liberté !
Air, Eau, Terre, Feu !
Tout est Un !
Je Suis Tout ce que Je Suis !!!

 

 

_____________________________________________________________________________________________________________________________

 « tavag » peut offrir ses ressentis et/ou retrouver « mavag » sur :
https://www.facebook.com/AnnieViton


Si  « tavag »  choisit de diffuser ses textes, ses images sur internet,
qu’elle n’oublie pas d’en indiquer la source
ce sera sa façon de remercier « mavag » pour ses 
embruns qu’elle laisse aller à portée du vent.

Share This