HOMOTHÉTIE

                        I Am -Je Suis – 25 janvier 2017

Je suis, I am
depuis que,
ce 24 janvier 2017,
j’ai rencontré la carte des chakras énergétiques de la Terre,
je suis bouleversée,
je suis ouverte à la Vie,
comme jamais je ne le fus …

Ce matin, Je me réveille, Je me sens respirer,  Je suis Consciente  de ma respiration,
Consciente de Toi, Grand Être Air qui m’habite,Consciente de la Vie dont Tu me pénètres …

J’ai soif, L’eau est à portée de ma main, J’absorbe le liquide, Je suis,
Consciente de ta fraîcheur Consciente de Toi, Grand Être Eau qui m’habite,
Consciente de la Vie dont Tu me pénètres …

Mon cœur bat plus vite, la chaleur monte en mon corps, Feu est là vivant, Je suis
Consciente de ta chaleur, Consciente de Toi, Grand Être Feu qui m’habite,
Consciente de la Vie dont Tu me pénètres …

Et ce corps qui vous reçoit, Ce corps, matérialité que je caresse, Ce corps est Terre, Je suis
Consciente de son soutien, Consciente de Toi, Grand Être Terre qui me crée habitation d’Âme,
Consciente de Toi, Terre, au cœur de la Vie qui me pénètre …

En 1962, année où je fus initiée à l’homothétie en cours de mathématiques,
j’ai ressenti l’étonnement,  j’ai su la vraisemblance de cet enseignement
je n’ai pas été au delà de cet effleurement du sujet Aujourd’hui,
Son souvenir est de retour ! Je reviens dans le jeu des perspectives.

                    La Veille- 16 janvier 2017

Peinture « la veille » m’envoie l’image de Terre si petite,
Terre protégée par deux grands Êtres d’Amour,
Et je me cherche, moi qui, ce matin, me suis reconnue en ces quatre éléments,
moi qui me suis sentie si grande,  je ne suis pas visible sur cette peinture ,
je ne suis même pas de la taille d’une fourmi,

D’identique en identique ma pensée glisse de Terre à l’Univers de cet Univers où vibre le pays des Rêves,
Ces autres mondes desquels je ramène ce matin ces écrits qui se posent là

Au bout de mon voyage de la Nuit,  sur le quai de la gare Terre où je viens de me poser
je dis Chapeau
je dis Chapeau pour l’Homothétie
je dis Chapeau pour la rigueur mathématique de ces constructions qui font l’Univers
je dis Chapeau bas je dis c’est Magnifique, c’est Prodigieux,  c’est Émerveillement,
mais les mots ne suffisent pas à manifester mon ressenti tout s’éclate à cœur de moi
alors j’arrête de chercher les mots je dis simplement celui qui les contient tous
Merci ! Merci ! Merci !
Merci à la Source !
Merci à tous les triangles qui font que je suis !
Merci à l’Homothétie !